Définition du Cocon sémantique

Agence SEO.fr > Définition – Les termes du référencement > Définition du Cocon sémantique

Qu’est-ce que le Cocon sémantique ?

Le Cocon sémantique est une organisation des pages d’un site web en branches d’arborescence isolées, les pages d’une branche étant liées entre elles sur la base de mots sémantiquement proches pour répondre à l’avance aux requêtes les plus attendues des internautes sur les moteurs de recherche. C’est un concept d’architecture et d’optimisation de pages web qui a été initié par un expert SEO français, Laurent Bourrelly.

Le Cocon sémantique consiste à optimiser le maillage interne et le contenu rédactionnel d’un site

Le concept de cocon sémantique est une stratégie de liaison des pages internes entre elles et de contextualisation du contenu rédactionnel. Il se définit comme une approche particulière s’appliquant à une structure et un maillage interne des pages d’un site web afin de mieux positionner celles-ci par rapport aux demandes des internautes.

Concrètement, des liens contextualisés sont créés pour mettre en relation toutes les pages sémantiquement apparentées d’une branche de thèmes et faire en sorte que la page-cible qui est liée à un mot-clé fort soit poussée en avant quand la requête qui lui correspond est manifestée. Pour ce faire, le webmaster définira d’abord les requêtes à viser puis mettra en place une arborescence basée sur ces premières et structurée en silos ou branches. Il créera ensuite des liens qui mettront en relation les pages des différentes hiérarchies. Cela étant, il optimisera chacune des pages par la contextualisation des liens et des balises.

Le principe se fonde donc non pas sur les backlinks qui sont faits pour accroître la popularité ou PageRank du site mais plutôt sur un linking interne, encore appelé crosslinking, qui met en avant au besoin les pages-cibles. Le but final est d’obtenir un trafic bien ciblé pour chaque page.

Le concept de Laurent Bourrelly s’assimile à un siloing fondé sur la requête de l’internaute

Il s’agit donc pour le webmaster de prendre comme point de départ les requêtes des internautes les plus génératrices de trafic et d’anticiper les futures demandes qui leur sont associées pendant la détermination des mots-clés. C’est à partir de ces demandes que sera créée l’architecture du site.

Elle sera organisée en silos, chaque silo étant une branche de l’arborescence qui se constitue d’un groupe d’éléments hiérarchisés ou non du même thème ou de la même catégorie. Le siloing est exclusif car les thématiques différentes seront séparées les unes des autres. Chaque silo est spécialisé. Le contenu rédactionnel dans chaque élément du silo inclut un ou des mots-clés répondant aux demandes possibles des internautes ou, à défaut, des liens dirigeant vers les réponses qu’ils recherchent et qui se trouvent dans le même silo, en haut, en parallèle ou en bas dans la hiérarchie.

L’objectif est que quelque soit la demande de l’internaute, il sera dirigé vers la réponse qui existe à l’intérieur du site car le robot de Google aura déjà exploré positivement la voie et le moteur pourra alors recommander le chemin. Il est tout de même à préciser que ce sera toujours la qualité du contenu qui déterminera l’efficacité du cocon sémantique car le moteur de recherche demeure le juge suprême.

Image par Free-Photos de https://pixabay.com

Vous souhaitez en apprendre plus ?

Rejoignez nos formations pour devenir un professionnel du SEO !

Nos formations
Vous souhaitez travailler avec cette équipe ? Nous sommes prêts !

Parlez-nous de votre projet