Google My Business : le guide complet !

Agence SEO.fr > Google My Business : le guide complet !

 

Paramétrez correctement Google My Business pour dynamiser votre activité 

Google My Business constitue un levier de référencement local impactant pour de nombreux professionnels. Gratuit et accessible à la majorité des entreprises, il permet principalement de susciter l’intérêt de nouveaux prospects, d’informer sa clientèle existante ainsi que d’asseoir sa notoriété sur le long terme.

Si vous souhaitez vous aussi en tirer pleinement profit, il convient de  paramétrer correctement votre fiche. 

  • Vous ne savez pas comment actualiser les coordonnées de votre commerce ? 
  • Vous souhaitez revendiquer la fiche existante de votre établissement ?
  • Vous aimeriez publier des photos et d’autres ressources promouvant votre activité ?

Nous apportons des réponses à ces questions ainsi qu’à d’autres interrogations qui peuvent vous habiter.

Ce guide vous montre la façon dont on crée un compte Google My Business, les techniques permettant de le configurer sans difficulté, sans oublier les astuces pour favoriser sa visibilité dans les résultats de recherche.

1. Pourquoi avez-vous besoin d’une fiche Google My Business ?

1.1 Tapez dans l’œil de vos prospects 

Lancer le navigateur sur son ordinateur ou son appareil mobile : c’est le réflexe commun des consommateurs en quête d’un service ou d’un produit. Cette demande considérable et en pleine croissance a l’avantage de concerner tous les secteurs d’activité. 

Pour cette raison, que vous cherchiez à développer vos ventes en lignes ou que vous aspiriez à attirer davantage de visiteurs dans votre établissement physique, vous avez intérêt à ouvrir un compte Google My Business. 

Google My Business est intrinsèquement lié au référencement local. Ainsi, quand un internaute émet une requête géolocalisée, il est susceptible de découvrir vos offres et la distance qui le sépare de votre entreprise. Si les pages de votre site web végètent en 2ème, 3ème ou 4ème page, sachez que vous pouvez retenir l’attention de potentiels clients avec un positionnement plus avantageux que les premiers résultats organiques.

 

 

De même, votre page Google My Business apparaît directement lorsqu’un utilisateur de Google Maps recherche une activité similaire à la vôtre sur le service de cartographie.

Il vous suffit de procéder immédiatement à ce test, renseignez “pizzeria autour de moi” dans la barre de recherche du moteur, vous allez nécessairement prendre connaissance de nouveaux établissements situés là où vous résidez.

1.2 Informez vos clients avec justesse

Non seulement cet outil digital constitue un levier d’acquisition supplémentaire pour votre entreprise, mais il vous permet d’offrir à vos clients sur un plateau des renseignements pertinents sur votre entreprise.

Songez aux plus fidèles d’entre eux qui se demandent si vous pratiquez des horaires habituels à l’occasion d’un jour férié.
Pensez également aux voyageurs désireux de vous contacter pour avoir des informations quant à vos offres, avant éventuellement de se rendre dans votre commerce.

Si vous n’apportez pas les réponses à leurs interrogations, d’autres le font assurément à votre place, et pas nécessairement avec exactitude ! Cela peut être des sites internet sur lesquels sont référencés vos anciennes coordonnées ou des services que vous ne fournissez désormais plus.

La désinformation étant une très mauvaise publicité, vous devez impérativement actualiser les informations inhérentes à votre enseigne sur votre compte Google My Business, la source officielle légitimée par le moteur dominant. Ainsi, vous allez exploiter le potentiel de demande dans votre zone de chalandise.

1.3 Créez un climat de confiance

L’existence d’une page Google My Business crédibilise assurément votre entreprise, et plusieurs enquêtes en attestent. Quand vous apparaissez sur Google Maps, vos clients sont invités à témoigner de leur expérience à l’issue de la prestation, cela se traduit par la publication d’une opinion écrite sur votre fiche et d’une note.

Une première étude de Think With Google révèle que 88% des consommateurs font autant confiance aux avis en ligne qu’aux recommandations personnelles.

Une autre étude indique que les visiteurs d’un compte Google My Business sont 38% plus susceptibles de visiter un magasin et ont 29% plus de probabilités d’y acheter un produit.

 

Cela s’explique notamment par l’effet visuel offert aux utilisateurs. Lorsque ces derniers recherchent un établissement, ils visualisent en dessous du nom de l’enseigne une note qui témoignent de sa popularité. Ils peuvent également apprécier la nature des avis déposés par les clients dudit établissement.

À noter que la présence d’avis négatifs n’est pas forcément contre-productive. Plus d’un acheteur sur deux affirme faire davantage confiance à une entreprise affichant quelques opinions péjoratives sur ses produits.

2. Comment créer votre fiche Google My business ?

Étape 1: connectez-vous à Google My Business

La première étape consiste à se rendre à l’adresse suivante : www.google.com/business. Si vous détenez un compte Google, vous allez pouvoir accéder à ce service gratuit en quelques clics. Le cas échéant, vous êtes contraint d’accomplir une étape supplémentaire, à savoir la création d’un compte Google. À l’issue de cette opération, renseignez vos identifiants pour vous connecter, vous pouvez désormais initier la configuration de votre compte Google My Business.

 

Étape 2: indiquez votre entreprise

 

Renseignez le nom de l’établissement que vous dirigez. Il n’apparaît pas dans la liste de suggestions ? Pas d’inquiétude, cela signifie que Google n’a pas créé automatiquement votre fiche.

Cliquez sur “Ajoutez votre établissement sur Google”, nommez-le et indiquez la catégorie d’activité concernée.

Étape 3: géolocalisez votre établissement ou votre zone de chalandise

Vient le moment de géolocaliser votre activité sur Google My Business !

Vous possédez un commerce ou une entreprise dans laquelle vous recevez du public, répondez par l’affirmative à la question posée.

Si ce n’est pas le cas, l’outil vous propose de définir votre zone de chalandise, en vous suggérant votre commune de résidence et les villes dans les alentours.

 

Étape 4: saisissez les coordonnées de votre entreprise

Comment vos clients peuvent facilement vous contacter et s’informer quant à  vos offres ? En ayant accès à vos coordonnées, tout simplement !

Renseignez votre numéro de téléphone professionnel et l’adresse de votre site internet, si vous en possédez un. 

Étape 5: finalisez votre fiche Google My Business

C’est déjà la fin de la procédure, il ne vous reste plus qu’à valider votre fiche en appuyant sur “Terminer”. Avant ça, il vous appartient de cliquer sur la flèche gauche pour retourner à l’une des précédentes étapes, si vous n’êtes pas certain d’avoir apporté des informations correctes. 

À l’issue de cette ultime étape, vous allez notamment pouvoir publier des photos de votre établissement. 

 

3. Authentifiez votre établissement par Google

Il est primordial pour Google de s’assurer de l’existence d’un établissement avant de le répertorier et le présenter dans son outil de cartographie. Ainsi, le moteur a instauré une procédure de vérification qui prend plusieurs formes.

Étape 1: connectez-vous à Google My Business

Vous devenez un habitué de cette étape, il suffit de vous rendre à l’adresse www.google.com/business pour vous connecter à votre compte.

Étape 2: choisissez l’établissement

Si vous avez associé plusieurs établissements à votre compte Google, ils s’affichent sur cette page avec leur statut de validation.

Étape 3: déterminez un moyen de validation

La première solution consiste à entrer un code de vérification que Google vous transmet par courrier postal. Il s’agit d’une carte postale généralement adressée sous quelques jours.

Selon la nature de votre activité, d’autres méthodes vous sont proposées pour la validation de votre établissement. Il est notamment possible de recevoir un code par appel automatique au numéro de téléphone que vous avez renseigné lors de la création de votre fiche.

Les entreprises dont le site web a été au préalable validé via l’outil Google Search Console sont susceptibles de faire valider leur fiche instantanément.

 

4. Revendiquez votre entreprise sur Google : les solutions

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour revendiquer votre établissement déjà répertorié par Google.

Option 1 : connectez-vous à Google My Business, ou, si vous ne possédez pas encore de compte, vous devez en créer un au préalable. Après avoir choisi votre établissement, sélectionnez la méthode de validation qui vous convient.

Option 2 : connectez-vous sur Google Maps, identifiez votre entreprise puis cliquez sur “Gérer cette fiche.”

Option 3 : recherchez la fiche de votre établissement dans les résultats de Google et cliquez sur “Vous êtes le propriétaire de cet établissement ?.”

Bien entendu, si vous n’avez jamais géré la fiche, celle-ci peut contenir des informations inexactes. Pas d’inquiétude, vous allez pouvoir les actualiser une fois que vous serez propriétaire.

Une personne a déjà revendiqué l’établissement ? Vous pouvez demander à cet internaute de vous partager l’accès à la fiche. 

 

 

5. Modifiez les informations de votre entreprise sur votre fiche

Actualisez ou enrichissez les informations de votre fiche

Connectez-vous à Google My Business sur la fiche de votre établissement. Dans le menu latéral gauche, cliquez sur la rubrique “Infos”.

Vous voyez apparaître différentes informations concernant votre entreprise, vous avez l’opportunité de les modifier en cliquant sur l’icône en forme de crayon.

Il est notamment possible de renseigner les pays des résultats dans lesquels vous souhaitez que votre établissement apparaisse, et d’ajouter l’adresse de votre site internet.

À l’issue de vos changements, dirigez-vous tout en bas de la page et cliquez sur le bouton “Confirmer”. Attention, l’actualisation des données n’est pas instantanée, de plus certaines informations ne peuvent être modifiées.

Déclarez un nouvel établissement

Vous souhaitez améliorer la visibilité locale d’un ou plusieurs autres établissements ? Il n’y a rien de plus simple que d’en ajouter à partir de votre interface ! 

Dans le menu à gauche, dirigez-vous sur la rubrique “Ajouter un établissement” et indiquez les informations demandées, que vous souhaitiez déclarer à Google une nouvelle activité ou que vous désiriez revendiquer un établissement qui possède déjà sa propre fiche.

Cette opération peut être aussi effectuée sur Google Maps. Ouvrez le service de cartographie et repérez la localisation géographique de votre entreprise. Faites un clic droit, choisissez “Ajouter un lieu manquant” et remplissez les informations demandées.

Interagissez avec vos clients !

La suppression des avis est-elle possible ? 

Premièrement, il est bon de rappeler que vous ne pouvez pas faire disparaître de votre propre chef les témoignages laissés par les internautes.

Et il s’agit assurément d’une bonne chose ! Apporteriez-vous du crédit à une entreprise référencée sur Google My Business qui supprime tous les avis négatifs ? Evidemment que non ! Toutefois, vous gardez la possibilité de signaler des avis “inappropriés”. Leur destin est ensuite entre les mains des équipes de Google.

Instaurez un échange constructif

Une fois connecté sur votre interface, identifiez la rubrique “Avis” du menu latéral gauche. À cet endroit, vous allez pouvoir découvrir tous les messages valorisants mais aussi péjoratifs qu’ont laissé vos clients. C’est l’occasion d’interagir avec eux et de répondre à des interrogations qui peuvent les tarauder. Intervenez avec courtoisie, quand bien même vous estimez qu’ils font preuve de mauvaise foi. D’une part, vous montrez à vos prospects que vous êtes à l’écoute des remarques et vous vous conformez à l’adage “le client est roi !”

D’autre part, tenez compte des critiques constructives pour améliorer votre qualité de service.

Signalez une fermeture temporaire ou définitive

Annoncez une fermeture temporaire ou renseignez des horaires particuliers

Si vous n’indiquez aux internautes que votre établissement reste porte close durant l’été ou à une autre période de l’année, certains d’entre eux peuvent s’estimer lésés, laisser un avis négatif, voire suggérer à tort Google que votre établissement n’existe plus. 

C’est également dans cette rubrique “Infos” qu’il est possible d’informer ses clients d’éventuels changements d’horaires. 

Annoncez une fermeture définitive

Dirigez-vous une nouvelle fois sur le menu à gauche de votre interface et cliquez sur “Infos”. Tout en bas, vous allez pouvoir changer le statut de votre établissement et alerter de sa fermeture temporaire.

Vous fermez définitivement votre enseigne ? Au sein de la même rubrique, cliquez sur “Marquer l’établissement comme fermé définitivement”.

 

6. Les 10 commandements d’une bonne fiche Google My Business  

Si vous ne mettez pas toutes les chances de votre côté, il y a fort à parier que vos concurrents bénéficient d’un meilleur référencement local que vous.

La solution pour s’épargner ce désagrément ? Développez le contenu de votre fiche, tirez parti des différents médias et entretenez une relation de confiance avec les internautes qui consultent votre profil.

1 – Un profil détaillé vous réaliserez

Au plus vous donnez de détails quant à la nature de votre activité, au plus le moteur perçoit à quels prospects qualifiés il peut présenter votre fiche Google My Business. Cela exige entre autres de choisir la bonne catégorie d’établissement, d’indiquer des coordonnées précises et de renseigner les mots-clés susceptibles d’être utilisés par les internautes. 

2 – Des actualités régulières vous publierez

Les profils les plus complets ont davantage de chances d’être mis en avant dans les résultats de recherche. Les fiches les plus visibles sont également celles des entreprises qui partagent leur actualité. Parmi les options qui s’offrent à vous pour dynamiser votre compte Google My Business, on distingue la publication de posts tels que l’annonce d’offres promotionnelles ou d’un événement.

Créer une nouvelle publication

Une nouvelle fois, dirigez-vous vers le menu de gauche, c’est à partir de là que vous pouvez pleinement gérer votre fiche. Sélectionnez la rubrique “Post” et choisissez le type de publication.

S’il s’agit d’une offre, vous devez mentionner la période concernée et pouvez éventuellement inclure un lien hypertexte. 

Vous n’êtes pas certain de l’effet escompté en termes de communication ? Cliquez sur “Aperçu” avant de publier le post.

3 – Des photos / vidéos impactantes vous ajouterez

Les consommateurs aiment se projeter dans un établissement qu’ils n’ont pas encore visité. De la même façon, les particuliers et les professionnels sont davantage rassurés lorsqu’ils découvrent les illustrations d’une entreprise qui ne reçoit pas de public. 

  • Un artisan mettant en lumière ses outils et ses réalisations sur ses chantiers
  • Une agence de conseil présentant ses différents collaborateurs
  • Un restaurateur promouvant ses plats ainsi que la salle (et ses services) dans laquelle il reçoit ses clients

Selon Google, les entreprises avec des photos reçoivent 42% de demandes d’itinéraires supplémentaires et 35% de clics supplémentaires vers leurs sites web.

Si vous le pouvez, sollicitez les services d’un photographe professionnel. À titre d’exemple, les locations Airbnb dont les photos sont prises par un photographe professionnel jouissent d’une augmentation de 40% de leurs revenus et de 24% de réservations en plus.

Comment publier des photos ?

Dans Google My Business, rendez-vous dans la rubrique “Photos” du menu latéral gauche.  

Vous avez l’occasion d’insérer votre logo, de mettre en avant une photo de couverture et d’illustrer l’intérieur de votre établissement.

Comment publier des vidéos ?

Dans cette même rubrique, vous êtes susceptible de présenter sur votre profil Google My Business une ou plusieurs vidéos. Cliquez sur “Ajouter des vidéos”, il vous suffit ensuite de localiser l’endroit où elles sont stockées, qu’il s’agisse de votre disque dur ou d’une solution de stockage externe.

4 – L’URL personnalisée vous obtiendrez

Dans une optique de promotion, Google suggère aux professionnels qui le désirent de choisir un nom court. Dans la rubrique “Infos”, repérez en dessous du numéro de téléphone de votre entreprise le champ “Ajouter un nom court” et cliquez sur l’icône en forme de crayon pour le déterminer.

Différence entre le nom court et le nom de l’établissement

Cette URL personnalisée ne doit pas être confondue avec le nom public de votre établissement. Ce dernier peut aussi être modifié (mais soumis à validation de Google) dans la rubrique “Infos”, c’est le premier champ proposé.

5 – La rédaction d’avis vous inciterez

Si vous faites face à une concurrence réelle sur les prix ou sur l’offre de produits / services, quel élément peut jouer en votre faveur ? Les témoignages de vos clients, évidemment ! 

À l’image des restaurateurs ou des professionnels de la livraison, vous avez tout intérêt à encourager la publication d’avis à l’issue d’un achat. 

Dans un premier temps, sollicitez vos clients les plus fidèles, ils seront sans doute enclins à participer à la promotion de votre activité. Si vous n’avez pas l’opportunité de le faire en face-à-face, le plus pratique est de fournir le lien hypertexte qui donne directement accès au formulaire d’évaluation. 

Dans le menu principal à gauche, dirigez-vous sur “Accueil” et cliquez sur “Partager formulaire” pour obtenir la précieuse URL à partager.

6 – Le traitement de ces avis vous consentirez

Une question d’image

Ce n’est pas tout d’inciter ses clients à évaluer la qualité de vos prestations, il vous incombe aussi de traiter les avis. Une étude réalisée par Google et Ipsos Connect rapporte que les entreprises qui répondent aux avis déposés sur leur fiche sont considérées 1,7 fois plus dignes de confiance pour les consommateurs que celles qui n’adoptent pas cette bonne habitude.

Des réponses constructives

Si vous en obtenez beaucoup et n’êtes pas contraint d’y répondre à chacun d’entre eux, vous avez tout au moins intérêt à réagir de façon constructive aux remarques négatives. Vous pouvez tout à fait présenter vos excuses si cela vous semble justifié et préciser que vous allez tout mettre en œuvre pour contenter davantage la personne insatisfaite la prochaine fois.

Vous redoutez un dialogue portant sur un sujet sensible ? 

Invitez l’internaute à vous adresser un message privé !

7 – L’analyse statistique vous opérerez

Puisque le service de Google vous livre sur un plateau diverses données liées à l’audience de votre fiche, autant en profiter pour en tirer des enseignements ! 

Les requêtes et sources de trafic

Dans le menu de gauche, cliquez sur la rubrique “Statistiques” pour lire les données récoltées par l’outil. Premièrement, vous pouvez observer parmi tous les visiteurs de votre profil la part de ceux qui vous ont directement recherché en renseignant votre nom, et ceux qui vous ont découvert à l’aide d’une autre requête (catégorie, produit, service). Deuxièmement, il vous est révélé le nombre de fois où votre fiche est apparue dans les résultats de recherche, ainsi que celles où les utilisateurs de Google Maps ont directement cliqué sur votre établissement dans le service de cartographie.

Comment agissent vos visiteurs ?

Une autre typologie d’informations doit nécessairement attiser votre curiosité. Ce sont les actions des personnes qui sont passées sur votre fiche et constituent pour certaines d’entre elles de véritables conversions. Outre le nombre de visites vers votre site internet initiées grâce à Google My Business, on distingue le nombre de demandes d’itinéraires ainsi que les appels occasionnées par votre fiche.

8 – Des fonctionnalités spécifiques vous profiterez

Déléguez la gestion de votre fiche !

Vous n’avez pas forcément le temps d’actualiser les informations de votre profil ? Pas d’inquiétude, accordez votre confiance à l’un de vos collaborateurs ! Identifiez la rubrique “Utilisateurs”, c’est à cet endroit que vous pouvez donner un rôle d’administrateur ou de responsable d’établissement à un membre de votre équipe, en cliquant sur l’icône située en haut à droite. Si vous trouvez cela plus pratique, vous pouvez partager le rôle de propriétaire à l’une de vos autres adresses e-mail.

Tirez parti d’autres supports de promotions

Le pouvoir des liens sponsorisés !

Les possesseurs d’une fiche Google My Business ont la possibilité de maximiser leur visibilité dans Google Maps en tirant parti des annonces publicitaires avec une extension de lieu. Pour ce faire, il convient de synchroniser son compte My Business avec Google Ads, la régie publicitaire du moteur. Exceptionnellement, l’opération s’effectue dans l’interface Google Ads. Connectez-vous à votre compte à l’adresse suivante : https://ads.google.com/

 

Après avoir cliqué sur “Annonces et extensions” dans le menu des pages sur la gauche, choisissez “Extensions” en haut de la page. Sélectionnez le bouton “Plus” et “Extension de lieu”. Vous pouvez désormais initier la synchronisation en optant pour “Associer à un compte connu” et “Sélectionner un compte Google My Business que je gère” pour voir apparaître votre établissement, puis finalisez l’opération.

Créez votre site internet gratuit avec Google My Business !

Parmi les nouveaux utilisateurs de Google My Business, ils ne sont pas légions à savoir que le service inclut une extension dédiée à la création d’un mini-site. Et puisque c’est gratuit (si on occulte la dizaine d’euros pour la réservation facultative d’un nom de domaine spécifique), autant en profiter si vous ne disposez pas de votre propre vitrine ou boutique en ligne !

Dans l’administration de Google My Business, cliquez encore une fois sur le menu principal et sélectionnez la rubrique “Site web”.

En cliquant sur le crayon situé à droite du nom de votre établissement suivi de l’extension “.business.site”, vous pouvez personnaliser l’adresse de votre futur site. Après avoir sélectionné le volet “Thèmes” représenté par une palette de peintures, vous découvrez les différentes styles d’habillage graphique à adopter. Diverses fonctionnalités vous sont proposées dont l’ajout de photos et la rédaction d’une présentation de votre activité.

9 – Des offres spéciales vous promouvrez

Nous avons déjà évoqué un peu plus tôt cette solution dans notre guide Google My Business mais il nous paraît important de revenir dessus. Pour animer votre fiche, donner l’image d’un établissement attractif, on vous suggère vivement de mettre en exergue des offres spéciales. Les consommateurs en raffolent, il suffit pour le constater d’observer chaque année le succès de certains produits, soldés en magasin comme sur les boutiques en ligne. Dans le sempiternel menu principal qui accompagne le logo Google My Business, balayez du regard les rubriques et cliquez sur “Posts”.  C’est à cet endroit que vous pouvez donner de la visibilité à une promotion temporaire. Choisissez parmi les différentes options “Ajouter une offre” et soignez votre message, à l’image d’une publicité que vous diffuseriez sur un panneau d’affichage ou dans les moteurs de recherche.

10 – Un contrôle régulier des informations vous effectuerez

Certaines marques, par faute de temps ou par manque d’organisation, n’exploitent pas pleinement le potentiel que leur offrent les outils de promotion et favorisent la désinformation en omettant par exemple d’annoncer des changements d’horaires.

Nous vous exhortons à mettre à jour les informations les plus importantes de votre entreprise sur Google My Business, sous peine de contrarier une partie de vos prospects et indirectement les inciter à solliciter la concurrence.

Conclusion 

Avec Google My Business, vous avez l’occasion d’accroître votre visibilité dans le moteur le plus populaire, via une solution publicitaire entièrement gratuite. Cela exige de votre part de paramétrer correctement votre compte, d’y répertorier des informations pertinentes, et plus important encore de l’animer de façon régulière. Vous récolterez seulement les fruits de votre travail après un certain temps, à l’image de n’importe quelle stratégie de référencement naturel.

Nos équipes restent à votre disposition si vous désirez obtenir davantage d’astuces quant à l’optimisation de votre fiche Google My Business. De même, nous sommes susceptibles de prendre en charge l’ensemble des pratiques qui permettraient à votre entreprise d’apparaître davantage dans les premiers résultats organiques lorsque vos prospects émettent des requêtes géolocalisées, de telle sorte que vous puissiez bénéficier d’une audience croissante, mais également de créer un lien de confiance entre vos clients et votre établissement. 

Ensemble, boostons votre marketing local !

Vous souhaitez travailler avec cette équipe ? Nous sommes prêts !