Nom*

Site internet*

E-mail*

Téléphone*

L’Authorship et l’Author Rank

SEO.fr » Guide du SEO » L’Authorship et l’Author Rank

author-rankDans un passé pas si lointain, avant l’arrivée subite de Google Panda et Google Pingouin, les bases du référencement naturel consistaient à utiliser des liens de qualité qui pointaient vers un site web. Ces backlinks étaient mis en place de manière à remplir les exigences des algorithmes des principaux moteurs de recherche. La priorité était alors donnée à des critères comme le Page Rank, le volume de pages d’un site tiers ou à la quantité de visites, pour développer sa visibilité.

Toutefois, le passage à l’ère de Google Pingouin et l’avènement de Google + ont ébranlé la sphère SEO pour mettre en avant l’Authorship et l’Author Rank. Désormais, l’objectif est de donner la priorité à la paternité du contenu web et à la popularité d’un auteur sur la toile. Ces deux critères permettront dorénavant de faire évoluer naturellement le référencement de votre site Internet.

L’Authorship, premier volet du nouveau référencement made in Google

Définition de l’Authorship :

Successivement à Google Plus, le moteur de recherche a également lancé un nouveau concept qui permet à un auteur de rattacher l’ensemble de ses contenus et de ses articles à son profil Google+. La photographie de l’auteur présumé, désormais identifié grâce à son profil Google Plus, apparaît alors au sein des pages de résultats du moteur de recherche.

Ainsi, en dehors du fait de proposer des contenus de qualité dont il revendique la paternité, le rédacteur web doit aussi développer sa présence sur les réseaux sociaux et se faire un nom dans son domaine d’activités en participant dans les forums, en commentant les blogs populaires et en se rapprochant de personnes influentes par le biais des cercles Google Plus. Le principe de base étant toujours le même, il suffit toujours de développer sa popularité sur le web pour augmenter sa visibilité, à la seule différence aujourd’hui qu’elle n’est plus fictive ni artificielle, mais bien réelle, étant donné que ce sont vos pairs qui vous recommandent ou vous plébiscitent.

L’Author Rank, la seconde phase du référencement moderne

Google reste incontestablement le moteur de recherche le plus utilisé sur la toile. Sa plateforme associée Google + permet à un auteur de s’y inscrire et, de ce fait, d’être authentifié en tant que rédacteur. Une fois identifié, Google peut ainsi juger de la pertinence des contenus d’un auteur, à partir de leur qualité, le PageRank de la page, l’expertise du domaine traité, l’influence de son propriétaire, la fréquence de publication, etc., soit autant d’indicateurs qu’il est possible d’imaginer pour permettre au géant de Mountain View de vous faire une place dans son index. La présence et l’activité sur les réseaux sociaux font donc partie intégrante de l’algorithme de Google pour vous positionner dans son moteur. Et Google Plus est une opportunité dont il faut profiter dès maintenant, avant que Google ne revoit sa stratégie qui, je le rappelle, évolue sans cesse.

Définition de l’Author Rank :

L’Author Rank termine d’ouvrir la voie au web participatif tant souhaité par Google. Son poids en terme de référencement est inestimable et sera de plus en plus privilégié par les spécialistes. Il permet à l’originalité, à la richesse d’un contenu d’être mis en avant en tant qu’outil de référencement, Google étant un défenseur invétéré de la transmission de l’information et des connaissances. Développez votre popularité sur les médias sociaux ! Echange, correspondance, participation, communication, commentaire, critique, tels sont les mots qui guideront le référencement d’aujourd’hui et de demain. En d’autres termes, soyez spécialistes de votre domaine et ne publiez une information que si vous l’estimez dense, riche, utile et pertinente pour les internautes. A contrario, un contenu redondant, pauvre en enseignement, dont l’orthographe et la syntaxe laissent à désirer, ainsi qu’un faible taux de renouvellement de vos publications, auront pour effet de desservir le référencement de votre site Internet.

Google+, l’Authorship et l’Author Rank sont donc de nouveaux concepts de référencement qui privilégient le fond et la richesse d’un contenu au détriment des liens qui, bien qu’ils existeront toujours à mon avis, finiront peu à peu par perdre de leur force dans le calcul du positionnement des pages web. C’est la victoire du qualitatif sur le quantitatif en matière de référencement. Ce changement fait entrer le référencement naturel dans une ère « communautaire ». Le web se veut davantage social et participatif. La majorité des spécialistes du webmarketing et de la publicité en ligne s’entendent sur le fait que les réseaux sociaux sont un espace de discussion où il est indispensable d’apparaître pour puiser des informations riches et récentes. Néanmoins, le « référencement social » signifie davantage de difficultés pour devenir une référence, une autorité. Certainement une tâche plus ardue qu’au temps des liens, où il suffisait simplement de sélectionner des plateformes et de rédiger des textes plus ou moins qualitatifs pour se positionner. Désormais, pour faire avancer votre site, il faudra avoir la reconnaissance de vos pairs.

Poser une question

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs indiqués avec un astérisque sont obligatoires.