Clic, clic, clic… Qui est là ? C’est le CTA !

Agence SEO.fr > Blog > Clic, clic, clic… Qui est là ? C’est le CTA !

Après avoir abordé l’importance des 7 pêchés capitaux en SEO et comment faire un bon netlinking nous allons pouvoir aborder le CTA.

Le Call-To-Action, CTA en abrégé veut dire pour les anglophones « Appel à l’Action ». S’agit-il d’un élément de vos contenus, de votre site internet, de votre page de vente ? Le CTA est un outil incontournable pour générer du trafic et des conversions sur votre site. Il sert à susciter une réaction chez votre visiteur avec une incitation à l’achat.

Clique sur Ton Article

Pour celles et ceux qui se posent encore la question CTA ne veut pas dire “Clique sur Ton Article” même si cela nous y incite. Cela est un énième anglicisme appartenant au monde des startups et du marketing digital, signifiant “Call-To-Action.” Pour faire simple, l’auteur incite les visiteurs à passer à l’action après avoir regardé la vidéo ou lu l’article. Si le principe reste encore nébuleux, je suis sûr que vous avez déjà entendu : “Like ! Partage et abonne-toi !”, phrase dite avec plus d’énergie que le tout reste de la vidéo ou encore “si vous avez aimé cet article, partagez-le”… Mais sachez que derrière chaque CTA se cache un objectif bien précis. Votre CTA doit attirer l’attention et demander une action rapide pour l’utilisateur, car il augmentera les chances de la conversion.

Le CTA a-t-il un objectif ?

Le call to action a-t-il un objectif ? La plupart du temps, le call to action prend la forme d’une invitation à agir. Cela peut être très simple, comme l’implication d’un site Web ou un nouveau site internet. Mais parfois, le call to action peut être plus complexe. Si vous voulez que le message soit clair et direct, vous devez établir une stratégie marketing qui met en vedette votre produit, votre marque ou encore votre service. C’est un véritable levier pour vous aider à convertir vos futurs prospects.

Bien cibler pour mieux impacter

Le but d’un call-to-action varie en fonction de votre but premier, raison pour laquelle il est nécessaire d’en avoir un avant de générer du contenu. L’objectif peut être d’augmenter votre trafic, de générer des ventes, améliorer le taux de conversion, voire de fidéliser votre audience. Si vous avez payé attention à l’ordre des exemples, ils correspondent à des étapes d’un entonnoir de ventes. Pour bien le choisir, il faut savoir dans quelle étape vous êtes et d’en appliquer un. Vous devez définir et connaître votre cible.

Ne baissez pas les bras

Malgré avoir bien identifié votre étape de vente dans l’entonnoir et le CTA correspondant, vous avez peur de faire comme tout le monde et vous avez bien raison. Il y a trois outils qui sont peu utilisés qui peuvent vous aider. L’alliance du copywriting et de la personnalisation rendront votre article et expérience utilisateur bien plus impactant, car il n’y pas pire que “clique-ici” comme CTA alors que l’article est superbe. Enfin, il reste la mise en pratique grâce au A/B testing. Il se peut que call-to-action soit bon, mais que la formulation laisse à désirer, c’est à ce moment que LE A/B testing joue une grande importance. Vous verrez le comportement de votre audience changer de manière positive ou pas? et il vous suffira d’adopter celui qui se rapproche le plus de l’effet escompté.

Les différents types de call to action

Il existe plusieurs types de CTA. Voici quelques exemples :

  • En bas du contenu : le CTA apparait en bas du contenu. Il a pour but d’inciter le visiteur à agir. Par exemple, vous pouvez mettre “créer le compte” en bas de chaque page de votre site.
  • En haut du contenu : le CTA apparait en haut du contenu. Par exemple, vous pouvez mettre un bouton « télécharger gratuitement » en proposant un essai gratuit et temporaire sur la page d’accueil de votre site.
  • Sur un formulaire : le CTA apparait en haut du formulaire. Il a pour but d’inciter le visiteur à agir. Par exemple, vous pouvez mettre un bouton « valider » à côté des champs nécessaires au formulaire.

SEO tips

Il est nécessaire de bien placer les CTA et d’optimiser le design de base, car nous vendons tant le fond avec ce qui est dit que la forme avec le design, graphisme et l’expérience utilisateur. L’indicateur qui vous permettra de vous en sortir est le taux de clic.

N’hésitez pas à nous faire savoir les CTA qui vous ont le plus surpris ou tout simplement fait rire.


Cet article vous a plu ? Découvrez toute l’actualité de notre agence de référencement sur notre site !

Laisser un commentaire

Vous souhaitez travailler avec notre agence ?