Eyes Wide Net ou comment faire une veille concurrentielle…

Agence SEO.fr > Blog > Eyes Wide Net ou comment faire une veille concurrentielle…

Nous avons déjà évoqué la cécité comme l’un des 7 péchés capitaux en SEO, cette notion se retrouve sur le plan stratégique et opérationnel lors de la conception de la veille concurrentielle. Nous tenterons d’expliquer l’intérêt de la démarche.

Le marketing de veille concurrentielle est un outil essentiel au développement d’une stratégie marketing plus efficace. Il comprend la collecte, l’analyse, la synthèse et le partage des informations sur les concurrents. Pour assurer une veille concurrentielle, cela va vous demander un processus de veille à suivre. Le but de cet article est de vous aider à mieux comprendre ce qu’est la veille concurrentielle, les différentes techniques qui existent.

Comme tu as de grands yeux

La veille concurrentielle ou benchmark, est un outil de prise de décision qui permet d’observer ses concurrents, actuellement l’e-réputation est très importante. Elle peut être mise en place sur le plan stratégique comme sur le plan opérationnel, les domaines de prédilections sont larges, car vous pouvez faire une veille marketing, une veille tarifaire, voire une veille technologique. Chaque veille diffère en fonction du secteur d’activité et du stade de croissance de votre entreprise.

L’objectif d’une veille ne se cantonne pas qu’à observer la nouvelle stratégie ou marketing digitale de votre concurrent, mais aussi de l’appliquer. Cette analyse concurrentielle précédée d’une analyse de vos forces et faiblesses, ou SWOT, vous permettra de constater vos forces et vos faiblesses et de mieux vous positionner. Faire de la veille, c’est également pouvoir se positionner peut-être là où les concurrents ne se trouvent pas, il faut donc mettre en place une bonne veille stratégique.

Votre objectif principal est de découvrir leur compétitivité sur Internet, leur tactique de vente, leur communication, c’est pour cela que l’analyse de la concurrence est presque obligatoire. C’est essentiel et primordial pour ne pas se faire piéger par les tactiques d’attaques et de marketing des entreprises.

Ce qu’il faut retenir c’est que les concurrents sont des sources d’informations pour vous aider lors de votre stratégie digitale. Si une entreprise ne fait pas d’analyse des concurrents, elle risque de se perdre et de ne pas être capable de définir sa véritable stratégie marketing. Pour cela, vous pouvez regarder sur le web comme les sites internet, les médias sociaux, les entreprises etc. Il existe de nombreux outils pour faire une veille efficace et pour mener une veille intéressante.

Un énième casse-tête digital

Dans un premier temps, il vous faudra choisir des organisations, principaux concurrents ou personnes. Ces cibles pertinentes devront apporter de la valeur ajoutée à votre stratégie actuelle. Il faut maintenant s’intéresser aux informations disponibles sur eux. Cela vous permettra d’avoir une vision claire des forces et faiblesses de vos concurrents, ainsi que de leurs forces et faiblesses potentielles, bien sûr les concurrents doivent rester pertinents à votre marché. Après avoir choisi les cibles, il reste à savoir ce que vous aimeriez obtenir d’eux : une meilleure visibilité, compétitivité… à vous de choisir. Après cela, il vous faudra sélectionner et classer les sources d’informations, cela peut être : des flux rss, sites institutionnels ou journaux généralistes et spécialisés.

Des outils de veilles comme Feedly peuvent centraliser toutes les sources. Maintenant que ces étapes sont faites, il ne reste plus qu’à lire, regarder et observer attentivement l’information émanant de vos concurrents directs et vous armer de courage. Cependant, pour assurer une veille, il vous faudra maintenir une veille sur le long terme. Elle vous permettra de suivre les tendances du marché et d’être à jour sur les nouvelles technologies qui peuvent être utilisées pour améliorer votre entreprise ou votre produit.

Je peux pas, j’ai benchmark

Nous arrivons à la fameuse question « Quand faire une veille digitale ? » Réponse difficile à dire, car comme nous l’avons dit, cela diffère en fonction des secteurs et de l’intensité concurrentielle.  Si vous êtes dans un secteur à haute intensité concurrentielle alors faire une vielle est primordiale et c’est pour cela que collecter des données sur tous vos concurrents ne pourra que vous aider. Dans ce cas de figure, faire une veille une à deux fois par semaine serait une bonne chose. Alors que si vous êtes dans un secteur à basse intensité concurrentielle et que vous faites, vous aussi, de la curation quotidiennement cela n’a aucun sens. La veille quotidienne est indispensable pour les grosses entreprises, mais souvent la stratégie de veille est mise de côté.

Dernier facteur : le temps que vous pouvez allouer, vous ne possédez pas les mêmes ressources de vos concurrents et c’est en fonction de cela que vous pourrez répartir cette activité dans votre emploi du temps. Des logiciels de veille peuvent parfois vous faire gagner du temps, mais ils ne sont pas tous gratuits !

Et vous, quel outil utilisez-vous pour faire votre veille ? Dites-le-nous-en dans nos commentaires.

SEO tips

Ne partez pas tête-bêche à observer des concurrents sans savoir ce que vous souhaitez obtenir.

Gardez les valeurs que vous avez au cœur de votre stratégie de référencement naturel, car certaines actions qui sont mises en place par d’autres ne fonctionneront pas du fait de votre secteur.

À force de trop faire comme les autres vous deviendrez comme eux, raison pour laquelle garder vos valeurs et les attentes de vos clients au cours de votre stratégie.

Pensez 2.0, cela vous permettra de mettre en place une veille automatisée grâce à des outils gratuits ou payants, car c’est un exercice chronophage.

Vous souhaitez en savoir plus sur la veille concurrentielle ? Faites appel à notre agence SEO parisienne.


Article rédigé par Joseph Mbota

Laisser un commentaire

Vous souhaitez travailler avec notre agence ?