Nom*

Site internet*

E-mail*

Téléphone*

Choix du nom de domaine et référencement

SEO.fr » Guide du SEO » Choix du nom de domaine et référencement

nddAu moment de lancer un nouveau site Internet, l’une des premières décisions à prendre est de sélectionner un nom de domaine. Ce choix aura un impact sur la réussite future de votre site, en termes de référencement naturel notamment mais aussi d’un point de vue du Social media Marketing. Examinons dès à présent la façon dont un nom de domaine impacte le SEO et le SMM, puis, faisons une analyse approfondie des critères inhérents à un bon NDD.

Est-il préférable de choisir un nom de domaine constitué de mots-clés ?

Pendant de nombreuses années, les référenceurs et les spécialistes du web se sont évertués à acheter des noms de domaines, lesquels étaient composés de mots-clés ciblés. L’objectif d’une telle technique était de rehausser le taux de clics depuis les résultats des moteurs de recherche mais aussi d’optimiser son positionnement sur les requêtes visées. Néanmoins, cette stratégie est-elle encore efficace aujourd’hui ?

De nombreux experts SEO achèteraient des EMDs (Exact Match Domain), soit des noms de domaine qui correspondent exactement à l’expression qu’ils visent dans les moteurs de recherche. Par exemple, s’ils souhaitent « ranker » sur le mot-clé « referencement pas cher », ils achèteront certainement le NDD suivant : referencement-pas-cher.com. En effet, les EMDs offrent deux avantages :

  • La présence du mot-clé ciblé au sein du nom de domaine est un facteur de positionnement important,
  • La présence de la requête visée dans le nom de domaine encourage les autres webmasters à l’inclure sur leur propre site, ce qui leur permet de renforcer la sémantique de leur page,
  • L’usage du mot-clé dans les ancres de liens lorsque des sites tiers font un lien vers votre site Internet

Toutefois, en regard aux récentes déclarations de Google et au vu de ses dernières mises à jour (cf. la mise à jour concernant les Exact Match Domain plus particulièrement), les EMDs sont moins susceptibles d’aider le référencement qu’auparavant.

D’après les tendances observées depuis 2010, nombreux sont les spécialistes du référencement naturel à avoir observé que les EMDs seront de moins en moins pris en compte dans le calcul du positionnement d’une page web. Cela ne veut pas dire que c’est une stratégie à abandonner mais que les mots-clés ne devraient pas être le premier facteur de prédilection au moment du choix du NDD.

EMDs et augmentation du taux de clics

Dans certains cas, posséder un nom de domaine constitué de mots-clés permet d’améliorer le taux de clics dans les SERP. De nombreuses études avancent cette thèse avec preuves à l’appui. Cette théorie est surtout valable pour les annonces en Adwords. Aussi, ses observations sont à relativiser.

La présence du nom de la marque

Bien qu’un EMD apporte divers bénéfices à votre référencement naturel, le choix de la marque dans votre nom de domaine est un critère de choix important. Un nom de domaine associé à votre marque vous permet de construire une relation durable avec votre clientèle. En effet, qui se rappellerait d’un EMD tel que lingerie-pas-chere.com au profit du nom de votre entreprise dont vous pouvez augmenter la notoriété. En effet, le choix du nom de domaine doit considérer la façon dont les gens vont vous trouver, se souviendront de vous, partageront vos actualités ou la manière dont ils s’identifieront à votre nom en tant qu’entité morale. Que ce soit en référencement naturel ou d’un point de vue des réseaux sociaux, le nom de domaine est le premier biais par lequel les utilisateurs s’identifient à un site.

Pendant que de nombreux webmarketeurs et de référenceurs pensent que le SEO ne voit qu’à travers les mots-clés et les liens, la réalité veut que Google aime les marques. Eric Schmidt l’avouait même dans un communiqué : « Les marques sont la solution, pas le problème ». Cette affinité pour les marques n’est pas prête de disparaître si l’on en croît la firme de Mountain View.

5 astuces pour choisir un nom de domaine

  • Choisir une extension en .com,
  • Choisir un NDD facile à mémoriser,
  • Sélectionner un nom de domaine pertinent par rapport à votre identité, votre activité. Faites des tests utilisateurs en tentant de faire deviner à des inconnus à quoi fait référence votre nom de domaine,
  • Privilégier un nom de domaine facile à épeler,
  • Préférer un nom de domaine court.

Voici les slides de notre présentation au NDD Camp 2015 :

Pour aller plus loin sur le sujet, voici les diapositives de notre présentation au NDD Camp. C’était la première édition de ce rendez-vous des passionnés et des professionnels du Web autour du sujet central qu’est le nom de domaine. Le dirigeant de l’agence, Franck Maquinay a présenté une conférence sur le sujet des noms de domaine et le référencement :

Poser une question

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs indiqués avec un astérisque sont obligatoires.

23 questions Posez votre question

dodge
20 novembre 2017 4 h 05 min

Bonjour’
Est-ce pénalisant d’avoir plusieurs noms de domaine qui pointe vers la racine du site, exemple:
mon-montage-video en ndd principal (référencement)
monmontagevideo en Second (pour la marque)
+ les mêmes avec accent histoire d Être sûr que l’internaute nous trouve facilement, qu’il tape un accent ou pas dans sa recherche et aussi qu un concurent n achête pas le même nom que nous, avec accent, tout ça parce qu’on a pris sans accent ?
Quelle stratégie me conseillerez-vous pour un site de vente de formation sur le montage vidéo?
Serait-il intéressant de faire pointer ses différents noms de domaine vers des pages différentes du site?
Pour finir peut-on choisir un mots clé combiné type « montagevidéo » ? Ou si je choisis juste « montage » sera t il reconnu dans l url: monmontagevideo.fr?

Répondre
Franck
Franck
20 novembre 2017 10 h 08 min

Bonjour,

Pour répondre à votre question, il est au contraire intéressant, comme vous le dites, de rediriger votre nom de domaine qui ne contient pas de tiret « – » vers la version qui découpe bien les termes de votre NDD.
Les noms de domaine du type mon-nom-de-domaine.com permettent au moteur de recherche de mieux comprendre quelles expressions le composent.

Pour les noms avec accents, vous pouvez les acheter, mais ce n’est pas d’une grande utilité. En effet, il n’est pas conseillé d’utiliser d’accents, car ceux-ci peuvent être mal retranscrits. Les concurrents n’auront donc pas de véritable intérêt à acheter ce nom.

Si vous voulez choisir un nom de domaine pertinent, utilisez vos mots-clés principaux, que vous séparerez par des tirets (sans utiliser trop d’expressions -> 2 ou 3 mots de longueur moyenne au maximum).

Vous pouvez par exemple utiliser formation-montage-video.com ou montage-video-formation.com

Pour les redirections, chacune doit être cohérente
Exemples
formation-montage-video.com -> formationmontagevideo.com
formation-montage-video.com/techniques-de-montage -> formationmontagevideo.com/techniques-de-montage
formation-montage-video.com/logiciels-de-montage -> formationmontagevideo.com/logiciels-de-montage

Nicolas de Bruxelles
25 octobre 2017 14 h 40 min

Bonjour,

Je travail pour une société belge et nous souhaitons augmenter notre visibilité sur le marché français.
Notre site web a pour extension de domaine .com, pensez-vous qu’il serait intéressant d’être en .fr pour notre référencement en France ou cela est-il inutile ?

Cordialement,

Répondre
Charlotte (seo.fr)
Charlotte (seo.fr)
25 octobre 2017 15 h 06 min

Bonjour Nicolas,

Un nom de domaine en fr est toujours plus intéressant pour le marché francophone. Après tout dépend de votre stratégie. Vous pouvez créer un répertoire spécialement optimisé pour le marché français. Vous allez alors axer votre stratégie SEO pour acquérir de la notoriété en France en réalisant des pages optimisées, et des liens venant de sites français.

L’autre stratégie qui peut être plus efficace si vous vous en donnez les moyens est de créer un site spécifique au marché français. Avec un serveur en France de préférence pour plus d’efficacité.

Ronan de Nantes
26 septembre 2017 11 h 42 min

Bonjour,

Est-ce que les tirets (exemple-de-NDD.com) ont un impact quel qu’il soit dans le référencement ?

Répondre
Charlotte (seo.fr)
Charlotte (seo.fr)
26 septembre 2017 14 h 02 min

Bonjour Ronan,

Oui les tirets ont un impact sur le référencement. Utiliser le tiret du 6 ou celui du 8 n’a pas la même signification pour les robots.

Le tiret de 8 n’indique pas de séparation entre les mots pour le moteur de recherche. Autrement dit, si votre nom de domaine s’écrit comme ça : chirurgien_esthetique.fr, le robot lira : chirurgienesthetique.fr. Ce qui n’est optimal car le mot en entier ne veut rien dire.

Par contre, si vous écrivez chirurgien-esthetique.fr : Google tiendra compte de l’espace entre les deux mots.

On vous conseille donc de toujours utiliser le tiret du 6 pour vos noms de domaines. N’oubliez pas également les autres conseils : NDD pas trop long, mémorisable, etc.

Mathieu
Mathieu
3 septembre 2017 17 h 42 min

@jeje : Vous pouvez tout à fait réserver n’importe quel nom de domaine tant qu’il est libre. En ce qui concerne les marques déposées par contre nous allons rentrer dans des problématiques juridiques. Si l’un des mots utilisé est protégé, une entreprise pourra déposer un recours pour obtenir l’administration du nom de domaine.

Pour les noms de domaines en .fr cela passe par la procédure Syreli. Mais celui à l’initiative doit motiver sa demande (marque déposée, cybersquatting, etc..), je vous conseille de vous renseigner de ce côté. Pour les autres noms de domaines il doit également exister des procédures, mais c’est hors de mes compétences :)

Vous pourrez très bien ne jamais être inquiété, mais il subsistera un risque.

@ASD : Bonjour, pour répondre à vos questions dans l’ordre :

1. Globalement Google n’a pas de mal pour repérer des requêtes précises même dans des suites de mots collés. Si quelqu’un recherche « Sylvino Drouin » il distinguera la requête dans un NDD collé, de même si quelqu’un recherche « Drouin » il devrait pouvoir cibler le mot même dans un NDD collé. A l’usage, on essaie généralement d’utiliser le moins de tirets possibles dans un nom de domaine pour des questions de longueur, de lisibilité, d’esthétisme et de mémorisation pour les internautes (parfois compliqué de se rappeler ou son les tirets).

2. Oui, cela permet de thématiser un peu plus votre nom de domaine à la fois pour les internautes (pas de doute sur le site ou l’on se rend), mais également pour Google (notamment les sites qui parleront de vous seront plus susceptibles de vous faire des liens comprenant le mot « avocat », ce qui sera positif, dans une certaine mesure, pour votre référencement).

3. Même réponse que pour la 2ème question, cela permettra de mieux localiser votre nom de domaine à la fois pour les internautes et pour Google.

Maintenant tout dépendra de l’objectif principal de votre site. Si vous souhaitez le promouvoir en offline (oralement, carte de visites, publicité..) il vous faudra un nom de domaine de préférence court et facilement mémorisable, ce que l’on aura pas si on ajoute votre nom composé, votre activité et votre ville. Si l’objectif principal du site est de se positionner sur Google pour vous apporter des clients, alors placez vos mots clés dans votre nom de domaine pourra être un léger avantage (j’insiste là dessus car cela reste un seul facteur SEO parmi des centaines).

En conclusion, pour du pur SEO, je choisirais un parmi ceux-ci : avocat-paris-sylvinodrouin-fr ou sylvinodrouin-avocat-paris.fr (selon la préférence de lecture). Sachant que la requête phare de votre profession est « avocat paris » (très concurrentielle, vous gagnerez à créer du contenu sur vos spécialités pour mieux cibler vos clients potentiels). Pour une utilisation plus marketing : sylvinodrouin-avocat.fr ou sylvinodrouin.fr.

Bon courage, vous attaquez un secteur ou la bataille est rude :)

Répondre
jeje
3 septembre 2017 16 h 16 min

Merci pour l’article,

moi je me pose une question sur la légalité, je souhaite faire un site / blog pour parler des produits d’une marque. par exemple pentax et je veux parler de leur produits, faire des tests, etc.

Disons que le .fr soit libre, puis-je l’acheter et mettre mon blog / site dessus? ou est-ce que je vais avoir des problèmes?

Merci d’avance

Répondre
ASD
3 septembre 2017 7 h 19 min

Bonjour,

Article intéressant !! Je compte réaliser mon site pour présenter mon activité d’avocat.

Avant d’acheter mon nom de domaine, ma question est la suivante :

1) Mon nom de famille est composé (Dois-je le séparer par un tiret?)
2) Est-il bien de faire apparaitre le mot avocat?
3) Est-il bien de faire apparaitre Paris?

Exemple avec un nom modifié :

sylvinoDrouin-avocat.fr / sylvinodrouin-avocat-paris.fr
Sylvino-Drouin-avocat.fr
sylvinoDrouin.fr / avocat-sylvinoDrouin.fr
cabinet-sylvinoDrouin.fr / cabinet-sylvinoDrouin.fr / avocat-paris-sylvanodrouin-fr

L’idée est d’avoir le meilleur référencement possible.

Merci beaucoup pour vos réponses éclairées qui je l(espère contribueront à un bon référencement.

Répondre
Mathieu
Mathieu
10 août 2017 12 h 17 min

@Ben : Bonjour, alors premièrement oui le mot clé dans un nom de domaine apporte un avantage en matière de référencement pour se positionner sur la requête en question. En très grande partie grâce au netlinking, les liens pointant vers le site sont plus susceptibles de contenir des mots clés qui seront pris en compte par Google. Attention, cela propose une base plus propice, c’est n’est pas un boost magique qui fera tout le travail. Le site devra être excellent sur tous les autres facteurs SEO pour rester pertinent pour Google.

Ensuite pour l’exemple cité, cela revient à se positionner sur une requête très populaire donc ce sera nécessairement compliqué. Il faut bien comprendre que Google tente de réponse au mieux à la requête d’un maximum d’internautes. Il faut donc se poser la question de ce que recherchent 90% des internautes lorsqu’ils cherchent « magnum » ? Si votre agence est assez populaire, il se peut que Google la place parmi ses résultats (un peu de série TV, des glaces, une agence, pour contenter tout le monde).

Ensuite Google s’aide énormément de l’environnement du site et de son contenu, si votre site « magnum.fr » parle de design et reçoit des liens de sites de thématiques proches, même sans le mot « design » dans le nom de domaine Google devrait faire immédiatement le lien avec une agence de design s’appelant Magnum avec la requête « magnum design ». Un EMD comprenant exactement la requête (magnum-design.fr) sera encore un plus pour truster cette requête.

@Lionel : Bonjour, deux questions en une ! Si le domaine est libre à l’achat, rien ne vous empêche de l’acheter et d’en devenir propriétaire. Dans un second temps attention simplement à l’utilisation du nom de domaine car il utilise la marque « Google » et vous n’êtes donc pas à l’abri de voir Google venir vous réclamer la propriété du nom de domaine. Nous avons déjà eu le cas sur un domaine comprenant la marque « Adwords ». Si cela arrive vous pourrez très bien faire valoir votre droit de posséder ce nom de domaine (pour un .fr Google devra passer par une procédure Syreli), mais il faudra que son utilisation soit donc irréprochable.

Répondre
Lionel albo
8 août 2017 18 h 27 min

Bonjour,

Est il possible d’avoir un nom de domaine contenant le google par ex : etre-premier-dans-google.fr ?

Merci d’avance

Lionel

Répondre
Ben
8 août 2017 17 h 38 min

Bonjour Mathieu,

De nouveau sur la question de l’éventuel mot-clé accolé au nom de domaine, n’est-ce pas un avantage dans le cas où notre nom de correspond à une requête encombrée et que l’on cherche à ressortir grâce à un mot-clé correspondant à notre métier.

Par exemple, si je suis une agence de design appelée « Magnum », mon agence risque d’être escamotée par des glaces et des policiers moustachus. En inscrivant « Magnum + design », on augmente la probabilité de me trouver. Est-ce que cette probabilité est encore accrue si le nom de mon site est « magnum-design.fr » plutôt que simplement « magnum.fr » ?

Merci par avance.

Répondre
Mathieu
Mathieu
8 juillet 2017 16 h 17 min

@ASD : L’ordre des mots a son importance, mais son impact est assez faible au global. Le plus important est que cela soit lisible et facilement mémorisable. Dans mon exemple du haut ce qui importe n’est pas tant que « avocat » soit en premier, mais que la forme du nom de domaine « avocat-paris-…. » corresponde à ce que vont rechercher les gens.

C’est une stratégie intéressante et totalement faisable. Vous pouvez avoir votre NDD optimisé pour le référencement et en avoir un autre plus esthétique / marketing simplement pour vos documents. Le seul problème avec cette façon de faire c’est qu’elle risque de surprendre les visiteurs qui se rendent sur un nom de domaine et se voit redirigé sur un autre. Si la charte graphique est cohérente et que l’on identifie tout de même bien le but du site, ça pourrait faire le change.

Mais encore une fois, le NDD avec des mots clés ne reste qu’un facteur parmi plusieurs centaines d’autres. Il offre certains petits avantages, mais ça ne fera pas tout le boulot. A relativiser donc avec la stratégie que vous envisagez derrière et vos moyens.

Répondre
ASD
7 juillet 2017 18 h 47 min

Et sinon,

N’est-il pas judicieux de choisir un NDD pour le référencement et de posséder un NDD en plus pour les cartes de visites, avec une redirection vers le nom de domaine principal?

Répondre
ASD
3 juillet 2017 18 h 44 min

Bonjour,

Merci pour cette réponse très complète .

Une dernière question me vient :

L’ordre des mots a-t-il une importance dans le nom de domaine? est-ce mieux que le mot avocat apparaisse en premier?

Merci

Répondre
Mathieu (seo.fr)
Mathieu (seo.fr)
15 juin 2017 12 h 11 min

@Evo : Il y a deux écoles là dessus. Un nom domaine avec un mot clé sera plus sensible à gérer (éviter la sur-optimisation), mais permet de faire des liens propres contenant un mot clé (de fait, le NDD) et cela a déjà montré quelques avantages en matière de référencement. Il faut simplement éviter les NDD à rallonge.

Un nom de domaine avec une marque permet un branding plus facile et une mémorisation plus efficace. Si c’est ce que l’on met en avant dans notre stratégie marketing / de communication, c’est alors un impératif.

Le conseil se fait donc au cas par cas, l’essentiel étant, selon moi, que le NDD choisi soit « sexy » ! (qu’il se retienne facilement, qu’il plaise à la cible, que la cible se reconnaisse dedans, etc…)

Répondre
Evo
15 juin 2017 10 h 29 min

Avec tout ce que vous pouvez dire au sein de cet article, diriez-vous qu’il est préférable aujourd’hui de choisir un Nom De Domaine en rapport avec le nom de son entreprise qu’un EMD ? Vous dites que la présence d’un mot-clé, si elle n’a que peu ou plus d’influence sur le SEO, augmente le taux de clic. En revanche, le nom de l’entreprise permet de fidéliser le client, puisqu’il s’en rappellera !

Alors, vous, en tant qu’agence web, que conseillez-vous à vos clients ?

Répondre
Xavier
3 juin 2017 8 h 49 min

Bonjour,
L’idée est de prendre un ndd avec plusieurs mots clé séparés par des tirets pour seulement capter les requêtes et renvoyer les visiteurs sur le site premier avec un lien pour éviter le duplicate content
est-ce une bonne idée ou non?
exemple: sevrage-tabagique-rechute-stop-tabac.fr (avec ou sans tirets entre les mots composés? )
(5000 requêtes mensuelles pour un prix de site de 22€/an)
pex le site sevrage-tabagique.fr se trouve en premier après les sea si on tape l’expression

merci

Répondre
Mathieu
Mathieu
3 juin 2017 12 h 02 min

@Xavier : L’idée n’est pas forcément bonne car un NDD contenant trop de mots clés sera de fait difficile à référencer sans risquer la sur-optimisation. Un autre facteur important pour le SEO est la durée de visite et le taux de rebond, c’est-à-dire une sortie du site dès la première page visitée qui permettent à Google d’évaluer l’expérience utilisateur. Dans le cas d’une redirection (à fortiori si elle est automatique, ce que je vous déconseille absolument) cela va impacter négativement le positionnement de ce site. Mon conseil est de centrer les efforts sur le site principal.

Mathieu
Mathieu
22 mai 2017 10 h 03 min

@Thibaut : Bonjour, le tiret du 6 peut avoir un impact en SEO s’il est utilisé en trop grande quantité. Google n’apprécie pas vraiment les noms de domaines à rallonge ou comportant de nombreux tirets. Mais même dans ces cas là, si le site est de qualité ce facteur sera de toute façon vraiment secondaire.

En soit il est à utiliser avec parcimonie afin de respecter au mieux les préconisations de Google. Un tiret peut également quelques fois aider Google à comprendre un nom de domaine un peu spécial (même s’il distingue généralement très bien les différents mots collés).

Au final le plus important sera vraiment niveau marketing, un ndd avec tirets peut être plus compliqué à retenir et taper sans erreur. Pour le choix du ndd je conseil généralement de penser marketing avant de penser SEO (et si on a l’occasion de bien associer les deux c’est encore mieux :).

Si vous voulez un chiffre, un tiret ne pose pas problème, deux tirets me sembles corrects. Plus de deux ça devient vraiment problématique pour la mémorisation et la « beauté » du nom de domaine.

Répondre
Thibaut Gougeon
22 mai 2017 8 h 38 min

Bonjour,

très bon articles. J’ai une question concernant les  » –  » (tiret du 6), ont-ils un impact sur le SEO dans le nom de domaine ?

Merci :)

Répondre
Mathieu (seo.fr)
Mathieu (seo.fr)
27 avril 2017 17 h 34 min

@Mag : Bonjour, c’est un cas de figure que je n’ai pas rencontré directement, mais apparemment cela semble possible. La création d’un compte Google Adwords n’est pas lié à un domaine particulier, une fois le compte créé il semble faisable de lancer une campagne pour un domaine possédant un ou plusieurs caractères accentués.

Voici l’annonce officielle du blog Google Adwords sur le support des domaines avec caractères accentués : http://adwords.blogspot.fr/2011/07/non-ascii-characters-now-supported-in.html

Adwords mis à part, je ne recommanderais pas de posséder comme domaine principal pour son site un nom de domaine avec des lettres accentuées. Premièrement, ce n’est pas supporté par de nombreux services et solutions (l’exemple le plus parlant reste WordPress). Deuxièmement au niveau marketing, les internautes (même français) ont très très peu l’habitude des domaines avec caractères accentués. Cela va représenter une difficulté supplémentaire pour la mémorisation du nom de domaine en question.

Répondre
Mag
27 avril 2017 17 h 07 min

Bonjour,

Les noms de domaine contenant des lettres accentuées posent-ils un problème ?
Par exemple, je connais quelqu’un qui est dans ce cas de figure et par exemple, impossible de l’inscrire dans Google Adwords.

Merci.

Répondre