Nom*

Site internet*

E-mail*

Téléphone*

Agence SEO » Blog SEO » 4 erreurs qui peuvent ruiner le lancement de votre e-commerce

4 erreurs qui peuvent ruiner le lancement de votre e-commerce

04 mai 2016
Mahdi

J’ai le plaisir de participer avec d’autres experts au carnaval de blogs organisé par Olivier Clémence sur son blog reussir-mon-ecommerce.fr. Le thème porte sur les bonnes pratiques et les erreurs commises par les personnes qui se lancent dans l’e-commerce. Vous y trouverez beaucoup de conseils donnés par plusieurs experts.

Pour ma part, j’ai listé dans cet article 4 erreurs que je constate souvent chez par les nouveaux e-commerçants :

Ne pas faire d’analyse concurrentielle

Trop souvent, les e-commerçants débutants croient qu’Internet est un eldorado où tout le monde pourra avoir sa place au soleil facilement. Dans la réalité, la réussite d’une boutique en ligne dépend de beaucoup de paramètres et en premier lieu de vos concurrents…

La première étant de bien connaitre son marché et ses concurrents. La démarche ressemble à celle d’un business hors-ligne à la différence que sur le Web, votre zone de chalandise est  potentiellement beaucoup plus large. Mais pourquoi faire une analyse concurrentielle et sur quels aspects ?

Après avoir défini votre client-type, là encore gare à la précipitation ! (Voir plus loin dans l’article), la principale question est de savoir qui sont vont concurrents ? Leurs parts de marchés, les prix qu’ils pratiquent ? L’objectif est d’évaluer votre marge de manœuvre  par rapport à eux. C’est une étape primordiale qu’il ne faut surtout pas négliger si vous voulez construire un avantage concurrentiel durable.

Typiquement, si votre marché est dominé par des poids lourds de l’e-commerce, votre stratégie sera différente que lorsque vos concurrents sont des e-commerçants de même taille que vous. Frédéric Canevet propose une checklist intéressante à ce sujet sur comment réaliser l’étude de marché avant de lancer un nouveau site e-commerce.

Croire que le référencement fera tout

Le SEO représente un enjeu stratégique pour les entreprises sur le Web, à fortiori pour les e-commerces. L’erreur est de se focaliser uniquement sur ce levier pour deux raisons principales :

-  Le référencement prend du temps

Au lancement de votre e-commerce, vous avez besoin de générer du trafic rapidement et faire connaitre votre marque. Créer des campagnes publicitaires est alors un passage obligé (Google Adwords, Facebook ads, etc.). Ne négligez pas pour autant le SEO bien évidement, l’objectif étant que vous ayez une répartition équitable entre les leviers : un tiers SEO, un tiers SEA et réseaux sociaux et un tiers e-mailing. Cela vous mettra à l’abri d’une défaillance  éventuelle de l’un des canaux d’acquisitions.

Formation SEO Avancé

-  Positionnement n’équivaut pas conversion

En e-commerce comme ailleurs, pensez conversion ! Votre chiffre d’affaire en dépend … Mesurer régulièrement votre taux de conversion et faites des tests sur vos landing pages pour l’améliorer.

Ne pas connaitre son client-type

Plus vous connaissez bien votre client-type, plus vous aurez de chances de vendre plus. La méthode des personas est à ce titre très pertinente. Surtout utilisée par les éditeurs de logiciels, cette technique est de plus en plus utilisée en webmarketing pour cibler des clients difficiles à cerner.

Targeting, marketing, recruit.

Dites adieu au ciblage par âge ou par catégorie socio-professionnelle devenues obsolètes. Définissez vos personas par une méthode simple vous permettra d’adapter votre stratégie webmarketing à vos cibles.

Oublier le contenu

Contenu

Ça ne vous aura pas échappé, le marketing de contenu est le domaine qui prend de l’ampleur sur le Web et pour cause, s’il est bien mené il débouche sur des résultats très probants.
On dit souvent que les moteurs de recherche sont des « obsédés textuels », car leur fonctionnement est lié au champ sémantique des sites qu’ils analysent. Les sites e-commerces n’ont pas vocation à créer du contenu… Et pourtant il faudra penser à créer une stratégie éditoriale pertinente si vous voulez bâtir une image de marque et un référencement pérenne.

Vous manquez d’inspiration pour créer des contenus ? Pensez à créer une FAQ ou un glossaire avec les définitions des termes utilisés dans votre domaine pour enrichir la sémantique de votre boutique en ligne. N’oubliez pas aussi le blog car il y a toujours des idées de sujets à trouver même si cela ne vous apparait pas évident au départ.

Vous connaissez d’autres erreurs qui peuvent ruiner le lancement de votre e-commerce ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires  :-)

4 erreurs qui peuvent ruiner le lancement de votre e-commerce
Notez cet article

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs indiqués avec un astérisque sont obligatoires.