Nom*

Site internet*

E-mail*

Téléphone*

SEO Cleaner

Gagnez du temps dans l’analyse de vos backlinks

SEO.fr » SEO Cleaner

Télécharger gratuitement SEO Cleaner

Accédez au lien de téléchargement en complétant le formulaire ci-dessous :

Prénom *

Nom *

E-mail *

Site internet *

* Les 4 champs sont obligatoires.

SEO Cleaner

Les fonctionnalités de SEO Cleaner

Un bug à reporter ? Une suggestion à soumettre ?

Rendez-vous sur cette page pour nous faire part de vos retours.

SEO Cleaner - Interface 1
SEO Cleaner - Interface 2
SEO Cleaner - Interface 3
SEO Cleaner - Interface 4

Aperçu des données extraites par SEO Cleaner

  • PageRank
  • Alexa Rank
  • Densité de mots clés
  • Ancre du lien
  • Statut renvoyé par la page
  • IP du site
  • BlockC du site
  • Nombre de liens sur la page
  • Ratio Code / Liens
  • Nombre d’Adsense
  • rel=author
  • rel=publisher
  • URL de la page de contact
  • Code Google Webmaster Tools
  • Code Google Analytics
  • ID Adsense

En savoir plus sur la pénalité Google Penguin

Qu'est-ce qu'une pénalité de référencement ?

On appel pénalité de référencement une action manuelle ou automatique prise sur un site internet et qui déclasse ce dernier dans les résultats d’un moteur de recherche pour tout ou partie de ses mots clés positionnés.

Les pénalités de référencement, comme mentionné plus haut, se classent en deux catégories bien distinctes : les pénalités manuelles et les pénalités automatiques (encore appelées pénalités algorithmiques).

Les pénalités automatiques

Les pénalités dites automatiques sont infligées, comme leur nom l’indique, automatiquement par l’algorithme du moteur de recherche (d’ou leur surnom de pénalité algorithmique).

Les sites internet du monde entier sont en effet régulièrement visités par des robots chargés d’évaluer la pertinence du site grâce à de nombreux critères regroupés au sein du fameux algorithme de tri.

Cet algorithme est composé de plusieurs couches et filtres. Les deux filtres les plus célèbres et redoutés de Google sont les filtres Google Panda et Google Penguin.

Le filtre Google Panda est chargé d’évaluer le contenu d’un site (sa pertinence, son originalité, sa qualité) afin de différencier un bon site d’un site qui ne ferait que plagier du contenu ou produire automatiquement du contenu de mauvaise qualité.

Le filtre Google Penguin est lui chargé d’analyser l’environnement extérieur d’un site internet (ses liens entrants / son profil de backlinks). Le netlinking d’un site internet est le levier de référencement le plus puissant. Beaucoup tentent donc de le tromper. Google Penguin analyse entre autres la provenance des liens, la qualité des pages et des sites.

Lorsque l’on subit une pénalité algorithmique d’un de ces deux filtres, il faut agir vite pour régler le problème avant la prochaine mise à jour dudit filtre car c’est lorsque le filtre est mis à jour que les sites sont une nouvelles fois examinés et que les pénalités sont éventuellement levées.

Les pénalités manuelles

A l’inverse d’une pénalité automatique, une pénalité manuelle est infligée par un humain après un examen approfondi d’un site internet. Ce sont les employés de Google chargés de la lutte anti-spam qui s’occupent de cette tâche.

Lorsqu’un site subit une pénalité manuelle, son gérant en est informé via les outils pour webmaster de Google. Dans le message envoyé par les équipes de Google, il est notamment précisé la raison de la pénalité afin que le gérant puisse corriger le problème.

Lorsque le nettoyage est terminé, le gérant du site peut, toujours via les outils pour webmaster de Google, soumettre une demande de réexamen. Le site est une nouvelle fois examiné par un employé de chez Google qui va décider de lever ou non l’action prise à l’encontre du site.

Qu'est-ce que Google Penguin ?

Lancé le 24 avril 2012, la mise à jour Google Penguin a beaucoup fait parler d’elle : elle annonçait une hécatombe dans les résultats de recherche pour les sites ayant abusés de techniques visant à tromper l’algorithme de classement de Google.

Le filtre Google Penguin a spécifiquement été conçu pour contrôler le profil de liens d’un site internet. On parle ici de stratégie netlinking, de backlinks et de profils de liens entrants.

Le profil de liens d’un site est en effet le facteur de référencement le plus important pour Google. De ce fait, beaucoup de webmasters et référenceurs ont abusés de cette pratique afin d’améliorer leur positionnement. Google Penguin est notamment la réponse de Google à ce spam.

Qu’est-ce que le netlinking ?

Le netlinking est ni plus ni moins que le facteur de référencement le plus important. C’est le profil de liens entrants d’un site qui déterminera en très grande partie son positionnement dans les résultats de recherche.

Son fonctionnement est simple et logique : si les sites B, C, D et E font un lien vers un site A, l’algorithme va conclure que le site A est pertinent et de qualité car d’autres sites le mentionnent. Si les sites B, C et D sont de gros sites bien réputés, l’impact des liens sera d’autant plus renforcé (transfert de réputation). Si les sites B et C sont en plus de la même thématique que le site A, l’algorithme va repérer une connexion logique et donner plus d’importance à ces liens. Enfin si le site B mentionne le site A sans que le site A ne fasse de lien vers B, l’algorithme va observer un échange unilatéral, source de qualité (contrairement à deux sites qui se lient l’un l’autre dans un échange de lien). Ce sont ici les principaux critères de qualité d’un lien (parmi de nombreux autres).

Optimiser son netlinking à l’ère du Penguin

Au final que faire pour se prémunir d’une action sur notre site infligée par Google Penguin ?

Premièrement gardez à l’œil votre profil de liens. Il est intéressant de s’y référer régulièrement pour détecter toute anomalie. Faites le ménage ! Passez y du temps, mais éliminez les mauvais liens que votre site a pu acquérir au cours de sa vie ou ceux issus de précédentes stratégies de référencement. Deuxièmement oubliez tout ce que l’on a pu vous dire il y a deux ans : évitez les échanges de liens, les achats de liens, la multiplication des annuaires, les sites douteux de pays étrangers.

Le netlinking se rapproche aujourd’hui plus d’un travail de marketeur, de créatif ou de chargé de relation presse. Peu de liens, mais des liens de qualité sont nécessaires. Pour ces derniers, il n’y a malheureusement pas de solution magique : communiquez, soyez original, attirez le regard sur vous. Mettez en place des campagnes de communication innovantes, des jeux concours, des évènements, contactez des journalistes web lorsque vous avez une information intéressante à diffuser, proposez du contenu de qualité, repensez votre marque et son image.

Si vous voulez que l’on parle de vous, vous devez en valoir le coup.

Posez votre question

Vous avez une question sur le référencement ? Nos spécialistes vous répondent !