Nom*

Site internet*

E-mail*

Téléphone*

Agence SEO » Blog SEO » People Also Ask (PAA): les premiers pas de l’assistance selon Google

People Also Ask (PAA): les premiers pas de l’assistance selon Google

11 décembre 2017
Victor

Google le moteur de réponse

Google a lancé il y a de cela quelques temps sur sa version US, une fonctionnalitéde son moteur de recherche, baptisée « People Also Ask » ou PAA. Cette nouvelle fonctionnalité pourrait bien changer les choses dans quelques temps. Cette nouvelle fonctionnalité s’inscrit dans la volonté de Google d’entrer dans ce qu’il nomme l’ère de l’assistance. Pour cela, il n’est plus question de moteur de recherche, mais de moteur de réponse. Outre les Etats-Unis, le Royaume-Uni fait déjà l’expérience des PAA depuis plusieurs mois. C’est aujourd’hui au tour de la France.

Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur les « People Also Ask » de Google.

Comprendre les People Also Ask de Google

Pour faire simple, les People Also Ask sont une boîte de questions affichés dans un encart ressemblant à une Featured Snippet. Ces questions sont en rapport avec la requête d’un internaute. Visuellement, les PAA s’affichent comme un menu déroulant et pour chaque question, une réponse s’affiche quand on clique dessus. Une réponse équivaut à la mise en avant d’un seul site. En effet le contenu de la réponse est une synthèse de la page la plus pertinente aux yeux de Google.

Cette nouvelle méthode est mise au point par Google car le moteur souhaite toujours accroître son utilité lors des recherches. Cela pourrait le transformer en moteur de réponse avec cette nouvelle fonctionnalité. Le but est donc pour Google de garder l’utilisateur le plus possible sur son moteur de recherche. On pourrait penser qu’à terme, il n’y ait plus besoin d’aller cliquer sur un site mais que les réponses soient automatiquement en push. Au fur et à mesure que l’internaute consulte les résultats des People Also Ask, Google lui propose encore et toujours d’autres questions, qui se rajoutent à la fin de la boîte de résultats.

De manière pratique, ces nouvelles questions sont générées en relation avec la dernière interrogation de l’internaute. Quelques essais permettent d’ailleurs de se rendre compte que ces blocs PAA ont la capacité de se renouveler à l’infini. Pour l’instant, les nouvelles propositions deviennent de moins en moins logiques. Mais encore une fois, l’objectif à terme est de satisfaire l’internaute en lui apportant l’information recherchée, mais surtout le garder sur Google.

Quels sont les contenus mis en avant sur les PAA ?

exemple de People Also Ask dans la page de résultats de GoogleLes People Also Ask se basent sur le contenu des positions 0. Sont également incluses, les interrogations qui s’affichent dans la rubrique « Recherches associées » que vous pouvez facilement voir en bas de la page des résultats lorsque vous effectuez une recherche. La première recherche effectuée via Google n’a pas forcément besoin d’être une question, bien que les People Also Ask ne soient que sous cette forme. Pour apparaître dans les People Also Ask, il faut donc que votre page soit en position zéro et réponde à une question.

Par ailleurs, il est important de savoir que les liens plébiscités par les PAA ne sont pas forcément ceux relatifs à la page qui comporte les résultats de recherche que visite l’internaute. La seule condition réside dans le fait que le contenu convienne à l’algorithme de Google. Pour l’instant, Google n’a laissé fuiter aucune information quant aux critères qui permettent d’être bien positionnés dans les People Also Ask.

Dans tous les cas, l’algorithme de Google choisi grâce à plusieurs critères :

  • La qualité du contenu
  • L’utilisation de divers éléments (puces, tableaux, infographies, …)
  • La lisibilité du texte
  • La nature du contenu

Quel est le meilleur moyen de faire partie des résultats de la PAA ? Il faut faire la même chose que pour arriver en position zéro. Il faut donc que vous ayez un référencement en béton, meilleur que tous vos concurrents. Mais il faut aussi adapter le contenu pour qu’il colle à ce nouveau format. Voici donc quelques astuces dont vous pourriez user :

  • Faire des réponses courtes que Google pourra aisément réutiliser (paragraphes courts, listes à puce, tableaux, etc.)
  • Faire des phrases courtes, pour faciliter la compréhension de l’utilisateur et de Google
  • Vérifier que votre taux d’engagement est dans les normes
  • Vérifier que votre champ sémantique est clair et en accord avec les mots-clés sur lesquels vous voulez vous positionner

People Also Ask : menaces et opportunités

Les PAA ont bien sûr leurs avantages et inconvénients. En termes d’opportunités, la fonctionnalité ouvre de nouvelles portes par rapport à la sémantique. Les annonceurs peuvent par exemple se servir de cette ressource exploitable à volonté. Cibler les questions les plus récurrentes dans les blocs People Also Ask sera donc d’une grande utilité pour créer du contenu adapté.

Le point positif majeur est qu’il y a de la matière à exploiter, surtout si vous souhaitez améliorer votre positionnement. L’avantage principal qu’offrent les PAA est l’affichage de lien du site qui offre la réponse la plus pertinente en relation avec la requête de l’internaute. Il vous revient donc de produire du contenu de qualité pouvant être exploité par Google afin d’être répertorié dans les PAA.

Si des opportunités existent, il ne faut pas oublier qu’il doit en être de même pour d’éventuelles menaces. En effet, les People Also Ask sont générés de façon quasi infinie. La probabilité est donc forte que les résultats organiques perdent du terrain, laissant ainsi place à d’autres types tels que :

  • Les PAA
  • La Position 0
  • Les Carrousels

Tout cela peut également impacter le taux de clic. On le voit de plus en plus, les résultats de recherche sont de plus en plus influencés par les nouvelles fonctionnalités de Google.

Quels sont les sites concernés ?

Les People Also Ask toucheront tous les sites dont le contenu se base sur les guides, les tutos ou des recherches axées sur des mots tels que :

  • « Comment ? »
  • « Qui ? »
  • « Quoi ? »
  • « Où ? »
  • « Pourquoi ? »

En bref, ce qu’il faut retenir, c’est que la nouvelle fonctionnalité People Also Ask de Google va changer beaucoup de choses en ce qui concerne le référencement. L’impact peut être négatif ou positif, mais il revient aux sites de savoir comment utiliser cet outil à leur avantage. Les internautes en ce qui les concerne sont les plus avantagés, car ils ont plus de chances de trouver rapidement la réponse à leur requête.

People Also Ask (PAA): les premiers pas de l’assistance selon Google
Notez cet article

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs indiqués avec un astérisque sont obligatoires.