Interview avec Yann, vainqueur du concours Sentimancho 2012

20 novembre 2012
seo.fr

courses de manchotsCette année, le concours de référencement s’est joué autour du mot-clé Sentimancho. Le vainqueur de ce concours fut Yann avec son site CoursesDeManchots. Après avoir découvert sa stratégie sur le site officiel du concours, nous en sommes venus à nous demander: « qui est donc ce Yann? ». Interview :

Je suis Yann, 34 ans, de Montpellier, entrepreneur, dans le web depuis 2008. Via mon entreprise, la partie visible de mon activité est l’édition de sites internet mais j’interviens également sur d’autres secteurs du e-commerce, moins visibles. Et à temps perdu, je travaille pour ma femme et son site de rideaux et accessoires pour chambre d’enfant ;)

Quel est ton background? Comment as-tu été formé au SEO?

Avant d’en arriver là, j’ai travaillé dans un grand groupe français en tant que chef de projets, du côté informatique, pour me faire les dents et du cash pour monter mon entreprise. J’ai également monté deux sociétés dans les services à domicile dans une vie parallèle, ç’a été ma première expérience professionnelle sur le web ;) Donc peu de choses à voir avec le SEO, qui s’est avéré finalement un passage obligatoire quand on a quelque chose à vendre. N’ayant pas le temps pour faire mes propres recherches et expériences, j’ai demandé à Paul Sanches, qui venait de remporter le concours SEO 2011 sur « pandaranol », de passer nous faire 2 jours de formation. Connaissant alors très peu des principes sous-jacents au SEO, ç’a été extrêmement profitable et a ouvert de nombreuses portes que j’explore petit à petit.

Quel est ton métier aujourd’hui? En quoi cela consiste? Avec qui travailles-tu?

En ce qui concerne mon métier, sur le papier je suis gérant d’entreprise et chef de projets informatiques. Concrètement, je pilote les développements des services vendus aux particuliers par mon entreprise sur Internet et participe à d’autres projets en collaboration avec d’autres sociétés, en France mais surtout à l’étranger, dans le domaine très vaste du paiement sur Internet.

Pourquoi as-tu participé au concours Sentimancho?

Ma participation au sentimancho était pour moi l’occasion de valider deux choses, qui tournent actuellement plutôt bien sur des cas réels : notre CMS mieux-que-wordpress et la stratégie hors-site que nous utilisons (backlinking + social). J’ai participé pour savoir si je devais avoir honte de ce travail ou s’il valait bien la prestation d’un pro du référencement. Et puis je suis un grand joueur, qui aime gagner. Le sentimancho était une bonne occasion de se faire plaisir ;)

Comment penses-tu avoir fait la différence contre tes principaux concurrents? As-tu jugé que la compétition était rude?

Maintenant, quant à savoir ce qui a fait la différence face aux autres concurrents, et après que chacun ait publié un résumé des techniques qu’il a utilisées, je serais bien incapable de te donner une réponse acceptable. J’ai d’ailleurs été surpris d’être aussi bien placé aussi rapidement. Du coup, je ne peux absolument pas te dire si la concurrence a été rude ou non : au final, je n’aurai eu qu’à me battre contre Virank, qui lui a été un sacré morceau, bien stressant !

Alors pourquoi CoursesDeManchots et pas un autre… A mon avis, j’ai réussi à acquérir auprès de Google un bon degré de confiance grâce à l’utilisation de tous les éléments qui peuvent faire la popularité d’un site aux yeux d’un moteur de recherche : le nombre de pages indexées, la stratégie de publication de contenu employée, qui n’est pas si simple que ce qu’elle parait, les backlinks apparaissant petit à petit sur des sites plus ou moins trustés, l’utilisation de fans/+1/pins sur les réseaux sociaux en parallèle, … le tout étant de dire à Google que, comme mon site est pertinent, plus il sera haut dans les SERPs, plus il va plaire et donc plus on va parler de lui. Google aime bien se rendre compte qu’il ne s’est pas trompé lorsqu’il pousse un site vers le haut ;)

Selon toi, quelles sont les faiblesses de Google aujourd’hui? Si tu devais améliorer l’algo, que changerais-tu?

Lisant très peu les blogs de la communauté SEO, j’ai très peu de connaissances sur Google autres que celles que j’ai pu acquérir par moi-même. Cela dit, je crois qu’on arrive aujourd’hui aux limites de ce que l’algo est capable de faire et j’ai l’impression que Google fait travailler un nombre croissant de personnes sur l’affinage et le nettoyage de ses résultats de recherche. Amazon Mechanical Turk fait des émules. Les remontées de ces personnes sont ensuite utilisées pour élaborer des filtres automatiques type panda, penguin and co.

Cela dit, et pour avoir travaillé dans l’analyse de données complexes et massives, il devrait être possible au niveau de Google de dresser des profils de « comportements de sites anormaux », pour détecter ceux qui trichent pour améliorer leur ranking. Si un tel mécanisme était en place, on ne verrait plus de sites poussés par des campagnes Xrumer…

Penses-tu qu’il y ait la place pour un nouveau moteur de recherche? Google répond-il vraiment à tous nos besoins?

C’est très difficile voire carrément impossible de se passer de Google aujourd’hui. Le moteur a su s’imposer comme réponse à tous nos besoins et reste la référence, même si les réseaux sociaux commencent tout doucement à en adresser certains, plutôt en mode « push ».

Difficile dans ce cas de se faire sa place sur le marché, je vois mal quel intervenant pourrait proposer un nouveau moteur (mis à part nos gentils politiques, héhé). En tout cas, il devra être réellement innovant et ne pourra percer qu’en créant lui même le besoin de son utilisation, comme Facebook ou Twitter. Malheureusement, je n’ai pas vraiment un esprit visionnaire, j’ai donc du mal à envisager un tel scénario…

Interview réalisée par Xavier Vespa pour SEO.fr.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Nos consultants SEO interviennent pour répondre à vos questions. Liens en dofollow : pour éviter tout abus, nous n’acceptons que les liens pointant vers des sites des thématiques du référencement et du webmarketing. Sont aussi acceptés les liens vers vos profils Google+ et Twitter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *