Les profils SEO sur le marché de l’emploi par Priscille Giani

14 novembre 2012
seo.fr

Job SEOLe référencement devient un levier incontournable dans les critères de sélection d’un candidat, notamment sur un profil spécialisé en acquisition de trafic. Et pour cause ! Les sites e-commerce ont quasiment doublé en deux ans. La version Panda de Google a donné plus de poids au référencement naturel pour le positionnement des sites et les sites marchands doivent être au fait des dernières mises à jours de Google (la dernière étant Penguin, visant à récompenser les sites de « qualité », la finalité première reste la pénalisation des sites au linking non-naturel)

Constat du marché :

  • De nombreuses entreprises ont compris l’importance d’internaliser certaines compétences clés comme celui du Responsable SEO, poste éminemment stratégique puisqu’il fait la jonction entre la direction et les départements marketing et technique.
  • L’essentiel des candidats sur le marché sont de jeunes diplômés avec peu d’expérience ou alors trop généralistes. Beaucoup de candidats sont multi-leviers – et certains préfèrent le rester – mais nous remarquons parmi tous nos clients que la tendance au sein de l’entreprise est à la spécialisation. Un spécialiste est un candidat confirmé dans son domaine (en général 5 ans et plus), mais QUI SE DOIT d’avoir une excellente vision du marché.
  • La majorité des référenceurs ont un profil éditorial (choix des mots clés, mise à jours des baliste titles, H1 etc…, rédaction contenu, liens..) et sont issue de Master ou d’école de commerce.
  • Les profils Confirmés / Experts étant rares, ces derniers n’hésitent pas à quitter leur emploi actuel pour se mettre à leur compte, libérant ainsi de nouveaux postes, mais compliquant la tâche des recruteurs pour trouver un profil similaire (profil quasi-inexistant)
  • N’oublions pas les profils autodidactes, généralement des profils techniques, qui se sont formés sur le tas, par passion mais également faute de formations appropriées.

Formation

Il existe très peu de formations en France préparant au métier de référenceur. La plus connue est la Licence pro Rédacteur / Référenceur web à l’IUT de Mulhouse.

Un Listing des formations existantes est visible ici : http://www.seo-camp.org/association/commissions/formation/annuaire

Ces formations sont en place depuis peu et nous n’avons pas encore assez de recul sur la qualité des étudiants venant de ces promos. Quelques uns seulement sortent du lot : les passionnés qui possèdent 1 ou plusieurs sites personnels.

La demande évolue…

Actuellement, nous avons remarqué chez Hureca 2 types de référenceurs qui sont régulièrement demandés par nos clients :

  • Les profils SEO / SEM / SMO davantage axés sur l’éditorial, le linkbuilding et les réseaux sociaux
  • L’Architecte SEO

Nous constatons depuis 1 an une forte demande de profils SEO Techniques, notamment sur des postes à responsabilité. Or, ce type de profils capable de lire et modifier du code, sont de plus en plus recherchés mais, malheureusement, encore assez rares. Les profils recherchés chez nos clients sont des profils très techniques, idéalement des développeurs web passionnés de SEO.

= d’où l’apparition de ce nouveau métier : l’Architecte SEO

Alors que le premier va mettre en place la stratégie, rédiger du contenu, optimiser le site, réaliser les analyses de performance, gérer les campagnes SEM et la présence sur les réseaux sociaux, l’Architecte SEO sera plus dans la réalisation d’audits techniques, la mise en place d’outils de pilotage, l’identification des actions qui impactent sur le positionnement, le choix et le management des prestataires comme des équipes.

Le profil d’architecte SEO, encore peu répandu, est un poste stratégique puisqu’il met en place tous les outils de mesure afin de prendre la meilleure décision. C’est pourquoi il est impératif qu’il soit rattaché à la direction.

L’Architecte SEO est un stratège, manager, gestionnaire, planificateur, décideur.

Rémunération

Les profils SEO peuvent prétendre à :

  • 28 – 35 K Euros pour des Juniors (0 à 2 ans d’expérience),
  • 35 – 55 K Euros pour des intermédiaires (2 à 5 ans d’expérience)
  • et plus de 55 K Euros pour des confirmés (Plus de 5 ans d’expérience).

Le type de poste, la structure de l’entreprise, les compétences éditoriales ou techniques sont autant de facteurs qui peuvent augmenter la fourchette de salaire.

Dossier réalisé par Priscille Giani (hureca) pour SEO.fr.

Tags :

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Nos consultants SEO interviennent pour répondre à vos questions. Liens en dofollow : pour éviter tout abus, nous n’acceptons que les liens pointant vers des sites des thématiques du référencement et du webmarketing. Sont aussi acceptés les liens vers vos profils Google+ et Twitter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *