Google va indiquer aux utilisateurs iOS et Android lorsqu’un site utilise Flash

15 juillet 2014
Mathieu (seo.fr)

J’en parlais dans mon précédent billet sur le compte-rendu du hangout en français de Google : le web mobile est plus que jamais la priorité du géant américain. Ce n’est pas l’annonce que je vais détailler aujourd’hui qui me contredira.

Afin de garantir la qualité des résultats qu’il propose à ses internautes, Google vient de lancer une mise à jour qui indiquera désormais aux internautes mobiles utilisant des terminaux iOS et Android (95% de parts de marché) lorsqu’un site utilise majoritairement la technologie Flash et donc pourrait ne pas fonctionner correctement sur leur smartphone / tablette.

Une page dont le contenu serait majoritairement du Flash pourra être indiqué comme ceci (exemple en anglais) :

flash serp

Ça donne envie de cliquer, non ? Un tel changement pourrait avoir de lourdes conséquences sur les visites mobiles de certains sites internet. Mais entre nous, ce n’est peut-être pas plus mal. Il n’y a rien de plus frustrant que de cliquer sur un lien, attendre, et ne rien pouvoir faire sur le site de destination. Frustrer ses visiteurs, c’est rarement ce que souhaite une entreprise. De plus un site utilisant majoritairement du Flash a peu de chances d’avoir un trafic mobile digne de ce nom (mais tous les cas de figures sont dans la nature).

Google insiste sur la simplicité (et la nécessité) aujourd’hui de concevoir un site multi device. On ne lui reprochera pas tant il fait effectivement tout pour promouvoir le web mobile et le responsive design au travers notamment de ressources telles que les fondamentaux web et le kit de démarrage web.

Google poursuit ainsi sa stratégie de démocratisation de web mobile et du responsive design et espère encourager la création de sites internet responsive ainsi que l’utilisation du HTML5 à la place du Flash.

En poussant la logique de Google plus loin, il ne serait pas étonnant que dans un futur proche, un site entièrement en Flash soit purement et simplement absent des résultats mobiles.

Et vous, que pensez-vous de l’annonce de Google ?

Crédit photo : blog.milanosadez.com.br

Partager cet article :

Laissez un commentaire

Nos consultants SEO interviennent pour répondre à vos questions. Liens en dofollow : pour éviter tout abus, nous n’acceptons que les liens pointant vers des sites des thématiques du référencement et du webmarketing. Sont aussi acceptés les liens vers vos profils Google+ et Twitter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs indiqués avec un astérisque sont obligatoires.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *

2 commentaires. Posez votre question

30 juillet 2014 10 h 43 min

C’est un point très positif pour le développement du M-commerce ! De plus en plus d’internautes utilisent un téléphone mobile pour surfer sur le web. Il devenait donc indispensable de s’adapter à cette nouvelle tendance du comportement du consommateur ! Les sites e-commerce vont pouvoir se développer et toucher une cible plus large. Il faut un système simple et fonctionnel pour tous les utilisateurs… C’est une bonne chose !

dsi94.com
4 août 2014 10 h 23 min

Une très bonne chose pour les internautes qui sont souvent sur mobile. Je suis d’accord avec vous @domainepack, le marché du M-commerce va connaître une forte expansion qui elle-même permettra de proposer de nombreux postes. Car on le sait, aujourd’hui, internet a une place plus qu’importe dans le monde du travail laissant de côté tout le côté manuscrit. Et chaque avancée technologique tend vers cette tendance. Le monde du e-commerce va donc davantage se personnaliser et proposer des services encore plus adaptés.